TexteImages
 
Recherche avancée



Derniers commentaires
25/10/2014 de Romary Fabien
pour 13 rue Daniel-Hirtz
Merci Robin pour ces précisions et corrections. J'ai corrigé la…
25/10/2014 de R. S
pour 13 rue Daniel-Hirtz
Un …
24/10/2014 de burckel roland
pour 17 place André Maurois
Je n'avais pas gardé copie de l'article Mes recherches dans…
24/10/2014 de Romary Fabien
pour 17 place André Maurois
Roland pourrais tu préciser ta source pour l'année de construction…
24/10/2014 de BOES Jocelyne
pour 3 Rue du Ruisseau Bleu
Bonne intuition Fabien, cet immeuble a bien été dessiné par…

Palais des Fêtes - 5 rue Sellénick


Voir la carte en + grand
4 rue Sellénick 5 rue Sellénick 6 rue Sellénick

Historique des évènements

Palais des Fêtes

- Modifié par BOES Jocelyne le 17/02/2014 à 12h15

Cote Archives de Strasbourg : 849W202
architecte : Joseph Müller
architecte : Richard Kuder

Bel immeuble d'angle de style art nouveau, avec une haute tour polygonale, témoignage historique de la vie musicale à Strasbourg sous l' empire allemand. Le "Sängerhaus" a été édifié pour la "Strasburger Männer Gesangverein".
Il est durant plusieurs décennies la principale salle de concerts de la Ville jusqu'à la mise en service du Palais de la Musique et des Congrès en 1975. Le bâtiment appartient à la ville depuis 1922.(D.N.A.14 juillet 2007)
Lire la fiche du site de Frank Derville.
C'est un des premiers bâtiments strasbourgeois construits en béton armé, par le procédé Hennebique, avec la société de l'ingénieur Zublin.
Permis accordé en 07 1899 et fin des travaux le 31 01 1903.
Les demandes de permis de construire sont nombreuses et se poursuivent au delà de 1903 pour des modifications (Josef Muller en 1909, 1912). En plus de Kuder et Muller, les demandeurs sont divers: Zublin, Florent Rudloff, Osterloff (en 1906).
Les courriers à l'en-tête de la "Strasburger Männer Gesangverein" sont également nombreux.


voir également le 2 rue de Phalsbourg/34 Boulevard Clemenceau.

On notera que les mêmes architectes, Kuder et Müller, ont réalisé un édifice très ressemblant à Mulhouse, le tribunal d'instance, mais dans un style qui penche plus vers l'historicisme. (source: Strasbourg 1900, naissance d'une capitale p172)

pour voir une vidéo sur l'extérieur du bâtiment et sur l'intérieur


Cartes postales anciennes

- Envoyé par RIVIERE Baptiste le 18/06/2013 à 12h31

Publicité de 1905

- Modifié par burckel roland le 8/07/2012 à 21h06

Publicité figurant dans le livre d'adresses de 1905

orgues

- Modifié par Romary Fabien le 4/01/2011 à 22h30

Les orgues du palais des fêtes datent de 1909.
Pour connaître ses caractéristiques et sa description allez sur le site decouverte.free.fr en suivant ce lien

Intérieur vers 1920

- Modifié par Romary Fabien le 24/07/2010 à 18h44

Cote Archives de Strasbourg : album n°34

décoration en style néo-baroque

- Modifié par Lohner Jean-Daniel le 22/09/2013 à 12h46

Premier Festival de Musique. Photo de Carabin du 1 mai 1932.

- Modifié par burckel roland le 8/01/2013 à 8h54

Lors de la rénovation de 1933, la décoration néo-baroque a malheureusement disparu.

Remarque personnelle : le décor d'origine se trouve t-il sous le crépi ? Exemple d'immeuble où on redécouvre d'année en année l'ancien décor : le lycée international des Pontonniers

Intérieur vers 1950

- Modifié par Romary Fabien le 2/12/2010 à 14h26

Inscription sur l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

- Modifié par Romary Fabien le 16/02/2014 à 13h51

  • Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques : 9/2/2007
  • Type d'Évènement : Information (Nouveautés)

Inscription par arrêté du 9 février 2007.

"Le Palais des Fêtes en totalité, y compris les huisseries et les éléments immeubles par destination"

- Envoyé par Romary Fabien le 12/10/2008 à 17h25

  • Date
  • Type d'Évènement : Rénovation

Ravalement et rénovation en cours du Palais des fêtes

Détails côté rue de Phalsbourg

- Modifié par Romary Fabien le 26/07/2010 à 17h05

L'une des façades du complexe nommé Palais des Fêtes occupe la rue de Phalsbourg.
Plusieurs vitrines closes par des volets en très mauvais état. Plusieurs portes et une seule portant le n° 2 rue de Phalsbourg
Le palais des fêtes était un vaste ensemble avec restaurant, salle de concert et différentes salles pour les sociétés.

Sans doute construite dans l'esprit de la magnifique maison communale de Prague.

Le nom des 2 architectes figure sur le mur rue de Phalsbourg.
Voir les décors sculptés différents pour chaque vitrine des salles donnant rue de Phalsbourg: visages ou éléments naturels.

Le complexe se prolonge avec un autre bâtiment situé à l'arrière dont l'entrée principale se trouve 34 boulevard Clémenceau (avec une porte 2 rue de Phalsbourg) avec l'accès à la salle de La Marseillaise

- Modifié par Romary Fabien le 27/07/2010 à 16h44

Etat après le ravalement, et la réfection de toiture de 2008. Les pierres de taille n'ont pas été traitées.

Travaux prévus sur 10 ans

- Modifié par RIVIERE Baptiste le 13/08/2010 à 19h39

un article des DNA du 4/8/2010 nous apprend que la ville vient de lancer un appel à candidature pour la maitrise d'oeuvre por des travaux concernant la grande salle,l'école de danse et les salons du er étage.Les travaux seraient réalisées en 4 phases de 2012 à 2022.

projet de hammam

- Envoyé par burckel roland le 2/12/2010 à 21h57

en octobre 2010 le conseil municipal donnait un accord de principe pour la création d'un hammam pour femmes dans les locaux de l"ancien restaurant , malgré de nombreuses oppositions.
Dans les DNA du 27/11/2010 on apprend que le projet est gelé et qu'il il y aura un nouvel appel à projets.

nouveau projet

- Modifié par Romary Fabien le 12/07/2012 à 13h07

Un patron de différents bars et restaurants à Strasbourg, Franck Meunier, se dit prêt à ouvrir une brasserie dans ce lieu et en intégrant le hammam (DNA du 11/1/2011)

« Palais des Fêtes, la Renaissance » Exposition du 15 novembre 2011 au 15 mai 2012

- Modifié par burckel roland le 23/01/2012 à 21h39

Cette exposition retrace l’histoire de ce haut-lieu de la vie culturelle strasbourgeoise, inauguré en 1903. Transformé, agrandi au fil des années, il abrite aujourd’hui le Centre chorégraphique, la Chorale strasbourgeoise, la Philharmonie.
Le Palais des Fêtes va connaitre un véritable renouveau.
Plus qu’une rénovation, il s’agit d’un remaniement global représentant un investissement total de 30 millions d’euros sur 10 ans, qui inclura les impératifs actuels en termes d’utilisation et de réglementation.
Optimisation de l’espace, potentiel mieux exploité, respect et valorisation du patrimoine sont les maitres mots de ce projet qui perpétue la tradition d’usages variés offerts par ce bâtiment emblématique.
En effet, les locaux de la Chorale strasbourgeoise et de la Philharmonie de Strasbourg, le centre Flora Tristan, le Centre chorégraphique, des bains de vapeur et une brasserie cohabiteront en toute indépendance et assureront ainsi l’identité de ce lieu.

Hall d’accueil du Palais des Fêtes.
Du lundi au vendredi de 11h00 à 19h00.

Consulter la brochure de l'exposition fournie par la ville (format PDF)

Détails rue Sellenick.

- Modifié par Romary Fabien le 26/02/2012 à 9h40

"Un bâtiment pluriel"

- Modifié par Romary Fabien le 26/02/2012 à 9h47

Voir livret de 8 pages de l'exposition " Palais des Fêtes, la renaissance"

Un appel à archives est lancé sur la dernière page du document.

- Envoyé par burckel roland le 14/01/2012 à 23h14

Le projet de hammam tombe à l'eau, suite en partie à un retard de date d'ouverture prévisionnel.
Le projet de brasserie traditionnelle est toujours prévu pour fin 2013 (DNA du 12/1/2012)

De tout façon le hammam se serait installé dans le bâtiment de la Marseillaise et non dans le bâtiment du Palais des Fêtes.

Façade rue Sellenick

- Envoyé par burckel roland le 30/01/2012 à 22h35

vue sur cour

- Envoyé par burckel roland le 30/01/2012 à 22h30

sous-sol

- Modifié par R. S le 14/07/2012 à 12h25

Dans un article des DNA du 1/2/12, accompagné d'une illustration de la cave voutée du palais de fêtes, on apprend qu'un studio pour le chant et la musique pourrait prendre place dans le sous-sol sur une surface de 300 mètres carrés.

Chorale strasbourgeoise

- Modifié par burckel roland le 21/03/2012 à 23h19

En 2012 on fêtera les 140 ans du Strassburger Männergesangverein (chorale d'hommes strasbourgeoise), chorale qui est à l'origine de la création du Palais des Fêtes (DNA du 12/3/2012)

Les travaux commencent

- Modifié par auberger anne-françoise le 30/08/2014 à 19h40

Dès lundi (16/07/2012) les travaux vont débuter et ce jusqu'en... 2020 ! Pour un coût de 30 millions d'euros.
C'est le cabinet Michel Spitz qui assure la rénovation.

Pendant les travaux le palais des fêtes restera ouvert, c'est ce qui explique l’étalement dans la durée des travaux. Il faudra donc créer des locaux provisoires au fil de l'avancement du chantier.

Le début des travaux se fera sur l'un des côtés du palais des fêtes, rue de Phalsbourg.

Dans le bâtiment de la Marseillaise seront ajoutés aux trois studios de danse existants un rez-de-chaussée de 170m².

A l'automne 2013 devrait rouvrir l'ancienne brasserie dans une ambiance type années 1920.

L'architecte de la brasserie est Nathalie Haas, du cabinet Spitz.

source: dna du 11/07/2012

Studios de danse et brasserie

- Modifié par auberger anne-françoise le 20/10/2014 à 20h23

La fin des travaux est finalement prévue pour 2022.

La première phase des travaux concernera l'installation de cinq studios de danse (fin pour 2015).

La brasserie prévoit d'ouvrir ses portes en 2014.

sources:
DNA 6 février 2013 - Des travaux jusqu’en 2022
DNA 6 février 2013 - Marseillaise et brasserie pour la première tranche

visite de chantier

- Modifié par burckel roland le 5/10/2013 à 23h15

  • Date
  • Type d'Évènement : Rénovation

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, l'énorme chantier était accessible.
Il s'échelonnera sur une dizaine d'années, par tranches successives.
La brasserie très attendue devrait ouvrir fin 2014, avec un décor proche de l'origine, dans les tons beige et doré.
La verrière actuelle sera finalement remplacée par une autre, plus aérienne et fixée plus haut, ce qui permettra d'amener de la lumière à tous les niveaux donnant sur cet espace intérieur.
Les décors baroques de la grande salle ont bel et bien disparu et ne se trouvent donc pas sous le crépi, d'après notre guide.
La visite passait par les caves qui ont servi d'abri pendant la guerre, une salle de conférence devrait y être aménagée.

Voir aussi les travaux en cours salle de la Marseillaise

la cave

- Envoyé par burckel roland le 4/10/2013 à 23h24

Restaurant en chantier

- Envoyé par burckel roland le 4/10/2013 à 23h10

Les travaux de transformation du restaurant et de mise aux normes (élimination de peinture au plomb....) sont en cours.

Grande salle

- Envoyé par burckel roland le 4/10/2013 à 21h55

pas de travaux dans cette salle pour le moment.

Présentation du projet

- Envoyé par burckel roland le 7/10/2013 à 18h35

Plusieurs panneaux présentent le projet ainsi que des photos prises au cours des travaux.

Strassburger Männer-Gesangverein

- Envoyé par BOES Jocelyne le 16/02/2014 à 13h03

Le dossier de la Police du Bâtiment conserve plusieurs courriers de la Chorale d'Hommes à l'origine de la construction du Palais de Fêtes.
Au fil des années, l'en-tête des lettres change et choisit des lignes en fonction des goûts de l'époque.



visite de chantier exceptionnelle

- Modifié par Romary Fabien le 2/09/2014 à 23h31

La visite a été conduite par Nathalie Haas, architecte au cabinet Michel Spitz.



Liste des commentaires

20/10/2014 à 20h33 : auberger anne-françoise
La brasserie serait prête à aménager, mais le futur locataire Franck Meunier attend l'enlèvement des baraques de chantier qui sont installées devant ses vitres pour commencer ses travaux à lui et ouvrir dans la foulée.
Du coup, pas d'ouverture avant début 2016.
source : DNA du 25/09/2014
02/09/2014 à 19h27 : Auberger anne-françoise
Un grand merci à Nathalie Haas, architecte au cabinet Michel Spitz, pour la conduite de cette passionnante visite.
16/02/2014 à 17h30 : BOES Jocelyne
Le dossier de la Police du Bâtiment est assez difficile à consulter.
Les plans, conservés à part dans un 2è dossier sont en mauvais état et il faut se contenter de photocopies...
Il serait bien de relire ce dossier qui demande du temps en traduction car il y a beaucoup de courriers.
16/02/2014 à 13h51 : Romary Fabien
A mon tour de me répéter et de rappeler que c'est justement tout l'objet de la prochaine version du site de mettre en avant les évènements importants avec une nouvelle présentation. Je ne penses pas que ce soit le nombre d'évènements qui pose problème mais leur organisation. J'ai lancé une annonce pour trouver un partenaire ou des partenaires afin de développer cette nouvelle version en participant a un concours pour le financement. (voir le "WANTED").

Mais tu as 100% raisons Wilfred dans l'état actuel des choses certaines fiches sont illisibles !!! Il faut faire quelque chose mais freiner aujourd'hui les contributeurs n'aurait pas de sens. Pour information j'ai rédigé un cahier des charges détaillés qui indique précisément ce dont nous avons besoin pour la prochaine version.

Mes rencontres avec les partenaires se poursuivent. N'avais-je pas promis de nouveaux développements lors de l'AG en 2013 ? Je vais essayé de tenir parole, mais pour cela les finances sont nécessaires.
16/02/2014 à 13h17 : HELMLINGER Wilfred
Je me répère, mais tant pis : trop d'info tue l'info. Mon vieil ordi met 5 mn pour faire défiler tous les événements !
30/01/2014 à 12h15 : auberger anne-françoise
Le chantier a pris du retard, la brasserie (gênée par les bâtiments techniques de base de vie) et le centre chorégraphique n' ouvriront pas avant 2016.
A lire dans les DNA du 30/01/2014
27/07/2013 à 22h09 : Romary Fabien
Je nuancerais vos propos de deux façons : d'abord en 1933, période française, le décors néo-baroque de la grande salle à disparu, ensuite concernant l'Opéra Garnier, en 1964 Chagall a bien peint le plafond de l'Opéra par dessus l'ancien plafond de style "classique Napoléon III".

Conclusion toute personelle : on peut détruire, oui, mais à condition de faire mieux. Question pragmatique : comment définir ce qui est mieux avant que l'oeuvre ne soit détruite ? c'est bien la tout le problème, souvent le temps est le seul juge...
27/07/2013 à 20h58 : Darius Darius
Encore un bâtiment allemand exceptionnel dont on va détruire l'intérieur. Pourquoi ne détruit-on pas l'intérieur de l'Opéra Garnier à Paris ?
19/02/2013 à 11h46 : auberger anne-françoise
Les DNA du 19/02/2013 nous apprennent que les grosses et bruyantes démolitions de dalles ne démarreront finalement qu' en avril prochain pour se terminer à l'automne 2013.
23/01/2012 à 22h02 : Romary Fabien
Personnellement j'y suis aller un soir vers 18h et c'était ouvert.
Il n'y a pas beaucoup plus d'infos que ce que l'on trouve sur le PDF fourni par la ville.
23/01/2012 à 21h50 : burckel roland
Les portes de l'exposition sont toujous fermées
22/01/2012 à 23h05 : paco
Il ne faut pas oublier que le Palais des Fêtes est aussi la salle des fêtes de la plus ancienne des chorales de Strasbourg, la Chorale Strasbourgeoise, qui est l'hétière du Strassburger Gesangverein.La Chorale fêtera d'ailleurs en 2012 son 140ème anniversaire, puisque le Strassburger Männerchor (ou Strassburger Gesangverein) a été créé en 1872.
N'oubliez pas cette "institution strasbourgeoise" qui vit bien , et allez l'écouter chanter quand vous en avez l'occasion.
28/08/2011 à 0h11 : Dumont Annabelle
Quelle joie d'apprendre que la brasserie va ouvrir à nouveau! Et dans le style 1920,merveilleux.
J'ai eu le bonheur de connaitre la brasserie qui existait il sous le palais des fêtes il y a 13 ans ans et demi de cela.....J'hanitais juste en face rue de Phalsbourg.J'ai gardé le souvenir d'un soir où j'étais descendu boire un verre au bar.Ilyavait une soirée "Tango" qui se déroulait ce soir là.Je suis tombée amoureusede cette atmosphère "hors du temps" qui régnait dans la brasserie....Merci et bravo pour ce beau projet de vouloir perpétuer le style 1920 qui fait tout le charme et le charismede ce lieu.....
28/05/2011 à 15h44 : Jarno24 Nicolas
Source : DNA du 28/05/2011

Une brasserie 1920, de l’art, de la littérature

Dans le Palais des fêtes voué à être entièrement réhabilité, se nichera une brasserie esprit 1920, un café littéraire, une salle d’expo et un espace consacré aux associations. Nouveau gestionnaire des lieux, Franck Meunier.
Les travaux devraient démarrer à l’été 2012 pour un début d’exploitation entre septembre 2012 et janvier 2013, selon les contraintes techniques.

La brasserie comptera 150 couverts, sera ouverte de 6 h 30 à minuit, avec une restauration typique des brasseries françaises dès 11 h du matin. Une trentaine de personnes seront employées pour faire tourner le lieu.


Ajouter un commentaire

Votre nom ou pseudo :
Votre prénom :
Votre e-mail :
Votre commentaire :
CAPTCHA Image Recopiez les caractères de l'image
Recharger
Prévisualisation :

 
Strasbourg, the europtimist
Alsace

Ils nous soutiennent et nous les remercions :
Archives de la ville de Strasbourg Amis du vieux Strasbourg Ecole d'architecture de Strasbourg MISHA Ordre des architectes Office de tourisme de Strasbourg Région Alsace Université de Strasbourg DRAC Conseil général du Bas-Rhin