TexteImages
 
Recherche avancée



Derniers commentaires
25/10/2014 de HELMLINGER Wilfred
pour 13 rue Daniel-Hirtz
Merci pour ces précisions et le lien vers le beau…
25/10/2014 de Lohner Jean-Daniel
pour 31 Place Kléber
Dans les années 1986 au première étage à droite du…
25/10/2014 de Romary Fabien
pour 13 rue Daniel-Hirtz
Merci Robin pour ces précisions et corrections. J'ai corrigé la…
25/10/2014 de R. S
pour 13 rue Daniel-Hirtz
Un …
24/10/2014 de burckel roland
pour 17 place André Maurois
Je n'avais pas gardé copie de l'article Mes recherches dans…

88 rue Boecklin


Voir la carte en + grand
82 rue Boecklin 88 rue Boecklin 115 rue Boecklin

Historique des évènements

1339

- Modifié par auberger anne-françoise le 1/07/2014 à 13h08

Construction d'une première chapelle à cet emplacement en 1339 (source: DNA du 6//6/2014)

Eglise protestante de la Robertsau

- Modifié par auberger anne-françoise le 1/07/2014 à 14h11

  • Année de construction :
  • Type d'Évènement : Construction
architecte : Jean Geoffroy Conrath


source à consulter, pour en savoir plus sur l'église:
Edmond Basset (Pasteur), Centenaire de l'église protestante de La Robertsau : 1864-1964. Culte solennel à l'occasion du centenaire [1864-1964] de la consécration de l'église le dimanche 21 juin 1964 à 14 heures 30 ; suivi de Aperçu historique sur la paroisse, Paroisse de La Robertsau, Strasbourg, 1964, 19 p.

ou voir le site de la paroisse (cliquez ce lien)

En 1339, Nicolas SWARBER, un riche strasbourgeois possédant des terres à la Robertsau, fait construire une chapelle sur l’emplacement de l’église actuelle dédiée à St Georges. Le tympan de cet édifice est conservé dans l’entrée de l’église. On peut y lire : "cette chapelle a été érigée en l'an 1339 grâce à l'initiative et au don de Nicolas Swarber.Priez pour lui." (traduction du latin)

La réforme a été introduite à la Robertsau en 1527. La chapelle sert alors au culte protestant. Elle est agrandie en 1545. Après 1681, plusieurs familles catholiques viennent habiter la Robertsau et le 29 juillet 1686 l’église passe au régime simultané.

Au milieu du 19ème siècle l’église étant devenue trop petite, il est décidé d’en construire une nouvelle pour chaque confession. La communauté catholique pourra faire faire bâtir l’église St. Louis, rue Jeanne d’Arc. Elle sera achevée en 1859.

Pour la communauté protestante, les derniers cultes sont célébrés dans l’ancien édifice le dimanche 27 octobre 1861. La première pierre de l’église actuelle est posée le 14 septembre 1862. Le 10 juillet 1864 on procède à la consécration après avoir béni les trois cloches le 3 juillet 1864. Son orgue Stiehr-Mockers datant de 1866 est classé monument historique en 1974.

Si l’aspect extérieur est resté le même jusqu’à nos jours, des changements et améliorations ont été réalisés à l’intérieur de l’église. En 1910, Mélanie de POURTALES fait don de deux vitraux CHAMPIGNEULE qui représentent le baptême et la crucifixion du Christ. En 1911 l’orgue subit une transformation d’après les indications du Dr Albert Schweitzer.

La première guerre mondiale prive le clocher de deux de ses cloches d’origine, don de la famille de POURTALES. Elles sont remplacées en 1923, grâce à une collecte dans la paroisse, par une cloche FA d’un poids de 1150 kg et d’une cloche SOL d’un poids de 760 kg. Elles portent les noms des anciennes cloches : Elisabeth et Mélanie en souvenir de deux filles de la famille de Bussière, qui ont été confirmées dans l’église. La troisième cloche est une cloche LA et pèse 385 kg.

En 1940, l’abaissement du plafond améliore l’acoustique. Dans la même année, il est procédé à un autre aménagement des bancs et au revêtement en bois de la partie inférieure des murs qui donnent à l’église son cachet particulier. Le 7 janvier 1945, un obus de gros calibre venant de KEHL endommage le presbytère et l’église.

En 1963, la Ville de Strasbourg renouvelle la couverture en ardoise du clocher. Le coq est remplacé. La tempête du 26 décembre 1999 abîme la toiture. L’orgue subit des dégradations dues aux infiltrations d’eau et doit être réparé.

En 2005, d’importants travaux de restructuration de l’intérieur et la mise en sécurité de l’ensemble de l’église sont entrepris conjointement par la ville de Strasbourg et la paroisse. L’édifice se voit doté d’une avant salle sous tribune.

source : fascicule de l'Eglise de la Robertsau et DNA du O6/06/2014

Courant Architectural

- Modifié par auberger anne-françoise le 1/07/2014 à 13h54

  • Année de
  • Type d'Évènement : Rénovation

L'église a fait l'objet d'importants travaux de rénovation en 2006 (voir DNA du 24-3-2006) pour un coût de plus de 400 000 euros.



Liste des commentaires

29/05/2010 à 16h54 : Lohner Jean-Daniel
Ce n'est pas l'adresse de l'église catholique qui est 14 rue Jeanne d'Arc mais c'est l'adresse de l'église protestante


Ajouter un commentaire

Votre nom ou pseudo :
Votre prénom :
Votre e-mail :
Votre commentaire :
CAPTCHA Image Recopiez les caractères de l'image
Recharger
Prévisualisation :

 
Strasbourg, the europtimist
Alsace

Ils nous soutiennent et nous les remercions :
Archives de la ville de Strasbourg Amis du vieux Strasbourg Ecole d'architecture de Strasbourg MISHA Ordre des architectes Office de tourisme de Strasbourg Région Alsace Université de Strasbourg DRAC Conseil général du Bas-Rhin